Vanessa Lawrens était invitée dans l’émission Touche pas à mon poste, ce mercredi 19 septembre. Le débat était centré autour des potentiels dangers de la télé-réalité. La jeune femme n’a pas manqué à révéler qu’elle a perdu de gros contrats à cause de son profil de candidate de télé-réalite. 

Ce 19 septembre, Touche pas à mon poste a accueilli trois stars de la télé-réalité : Sarah Fraisou, Illan Castronovo et Vanessa Lawrens. Le présentateur Benjamin Castaldi a ouvert le débat sur les dangers que figuraient la télé-réalité. Vanessa s’est sentie particulièrement visée sur cette discussion. En effet, celle-ci a évoqué son regret d’avoir participé aux émissions de télé-réalité. Découverte dans l’Ile de la tentation, en 2010, la jeune femme de 29 ans a ensuite intégré de nombreuses aventures telles que les Anges 5 et 6, ou encore La Villa des coeurs brisés 2 et 3. Ceci lui a attribué l’image d’une candidate emblématique de la télé-réalité. Mais ce profil ne lui convient plus et elle vient même jusqu’à le regretter. En effet, avant d’être l’une des des stars du petit écran, elle connaissait plutôt bien le feu des projecteurs ainsi que les strass et paillettes puisque la copine d’Illan Castronovo a connu une belle carrière de mannequin. Malheureusement pour elle, toute bonne chose a une fin. L’ex-candidate de télé-réalité a perdu de nombreux contrats en enchaînant les tournages. Mais le plus dur pour elle, c’est qu’elle a été black-listée par de grandes marques luxueuses refusant souvent de travailler avec une personnalité de télé-réalite. « À la base, j’étais mannequin et à la suite de mes participations, j’ai été cataloguée comme personnage de télé. Du coup, j’ai perdu tous mes contrats. » s’attriste-t-elle sur le plateau.

La télé-réalité au coeur de tragiques drames

Gilles Verdez n’a pas manqué à compléter le discours de Vanessa Lawrens, en énumérant quelques drames causés par le monde de la télé-réalité. Rappelez-vous de Loana qui a est tombée dans une grande dépression après sa victoire dans Loft Story, en 2001. Sa dépression avait notamment pris le dessus sur son physique et sa morphologie. Par ailleurs, le chroniqueur a aussi fait un bref rappel sur le suicide de François-Xavier, ex-candidat de Secret Story 3. « C’est dangereux. Il y a eu des drames. Et à partir du moment où il y a un seul drame, cela prouve que ce mode de vie est dangereux et trop risqué. » affirme le chroniqueur. Comme quoi la télé-réalité ne comporte pas que son lot de bonnes choses.

Comments