La jeune chanteuse Louane est apparue totalement bouleversée au moment de reprendre Mistral gagnant de Renaud.

louane

Ce vendredi, France 3 diffusée Renaud, on t’a dans la peau, un documentaire pour les 40 ans de carrière de l’illustre musicien. L’occasion de voir plusieurs artistes rendre hommage à Mister Renard et à ses nombreux morceaux cultes. La jeune actrice et chanteuse Louane est ainsi apparue très émue au moment d’évoquer Mistral gagnant, un titre qui lui rappelle de nombreux souvenirs et notamment son père disparut il y a quelques années : « J’ai du mal à ne pas pleurer quand je l’entends, sauf s’il y a des gens autour de moi. Parce que tout de suite, je pense à mon père, je repense à quand j’étais petite. Et c’est une chanson tellement forte… »

Au moment de chanter le morceau, celle qui compte Franck Ribéry comme l’un de ses plus grands fans ne parviendra pas à entonner l’air, emportée par l’émotion : « Non, je n’y arrive pas, je suis désolée. Je pensais que j’en étais capable, et finalement non. Parce que… ça me serre. L’émotion est beaucoup trop forte, finalement. »

Star 24 vous propose de redécouvrir ce touchant extrait :

La jeune chanteuse Louane est apparue totalement bouleversée au moment de reprendre Mistral gagnant de Renaud.

louane

Ce vendredi, France 3 diffusée Renaud, on t’a dans la peau, un documentaire pour les 40 ans de carrière de l’illustre musicien. L’occasion de voir plusieurs artistes rendre hommage à Mister Renard et à ses nombreux morceaux cultes. La jeune actrice et chanteuse Louane est ainsi apparue très émue au moment d’évoquer Mistral gagnant, un titre qui lui rappelle de nombreux souvenirs et notamment son père disparut il y a quelques années : « J’ai du mal à ne pas pleurer quand je l’entends, sauf s’il y a des gens autour de moi. Parce que tout de suite, je pense à mon père, je repense à quand j’étais petite. Et c’est une chanson tellement forte… »

Au moment de chanter le morceau, celle qui compte Franck Ribéry comme l’un de ses plus grands fans ne parviendra pas à entonner l’air, emportée par l’émotion : « Non, je n’y arrive pas, je suis désolée. Je pensais que j’en étais capable, et finalement non. Parce que… ça me serre. L’émotion est beaucoup trop forte, finalement. »

Star 24 vous propose de redécouvrir ce touchant extrait :

Comments