En novembre dernier, cela faisait six ans que Paul Walker perdait la vie dans un accident de voiture. Que ce soit sa famille, ses fans ou encore son frère de cœur Vin Diesel: personne ne l’oublie. D’ailleurs, l’acteur est revenu sur ce moment magique qui est la scène finale du septième volet de « Fast and Furious ».

Malgré toute sa bonne volonté : Vin Diesel a dû rendre les armes et laisser la date de sortie de Fast and Furious 9 être décalée d’un an. Un gros coup dur pour celui qui a remplacé son ennemi de toujours dans la saga. En attendant de pouvoir faire la promotion de son nouveau film, l’acteur est revenu sur un grand moment de l’histoire : la scène d’adieu entre Dominic Toretto et Brian O’Connor à la fin de Fast and Furious 7. Un hommage provoqué par la disparition tragique de Paul Walker.
Paul Walker et Vin Diesel

Ainsi, il a confié que ce moment de Fast and Furious était l’un des meilleurs de l’histoire du cinéma au micro de NME. « C’était un moment vraiment dur. Mais il y avait du réconfort dans le fait que nous soyons capables de nous protéger du caprice naturel d’un producteur ou de qui que ce soit d’autre qui dirait, ‘Eh bien maintenant vous allez venger le personnage’, et l’utiliser comme intrigueNous avons pu faire quelque chose de tellement beau et classeC’est peut-être le meilleur moment dans l’histoire du cinémaPas juste au sein de ma carrière, mais dans l’histoire du cinéma. Les hommes partout autour du monde, tout le monde s’est mis à pleurer, mais pour la première fois dans l’histoire les hommes tout autour du globe ont pu pleurer tous ensemble« , a confié Vin Diesel.

Et on ne peut que confirmer puisque nous aussi nous avons lâché notre larme face à ce moment !

En novembre dernier, cela faisait six ans que Paul Walker perdait la vie dans un accident de voiture. Que ce soit sa famille, ses fans ou encore son frère de cœur Vin Diesel: personne ne l’oublie. D’ailleurs, l’acteur est revenu sur ce moment magique qui est la scène finale du septième volet de « Fast and Furious ».

Malgré toute sa bonne volonté : Vin Diesel a dû rendre les armes et laisser la date de sortie de Fast and Furious 9 être décalée d’un an. Un gros coup dur pour celui qui a remplacé son ennemi de toujours dans la saga. En attendant de pouvoir faire la promotion de son nouveau film, l’acteur est revenu sur un grand moment de l’histoire : la scène d’adieu entre Dominic Toretto et Brian O’Connor à la fin de Fast and Furious 7. Un hommage provoqué par la disparition tragique de Paul Walker.
Paul Walker et Vin Diesel

Ainsi, il a confié que ce moment de Fast and Furious était l’un des meilleurs de l’histoire du cinéma au micro de NME. « C’était un moment vraiment dur. Mais il y avait du réconfort dans le fait que nous soyons capables de nous protéger du caprice naturel d’un producteur ou de qui que ce soit d’autre qui dirait, ‘Eh bien maintenant vous allez venger le personnage’, et l’utiliser comme intrigueNous avons pu faire quelque chose de tellement beau et classeC’est peut-être le meilleur moment dans l’histoire du cinémaPas juste au sein de ma carrière, mais dans l’histoire du cinéma. Les hommes partout autour du monde, tout le monde s’est mis à pleurer, mais pour la première fois dans l’histoire les hommes tout autour du globe ont pu pleurer tous ensemble« , a confié Vin Diesel.

Et on ne peut que confirmer puisque nous aussi nous avons lâché notre larme face à ce moment !

Comments