Sa fille n’a même pas une semaine de vie que Vincent Queijo a déjà dû pousser son premier coup de gueule. En effet, des personnes auraient déjà usurpé l’identité de Maria Valentina. De quoi le faire monter au créneau.

Il y a quelques jours, Vincent Queijo réalisait son rêve en devenant papa pour la première fois. Très ému, le futur mari de Rym Renom a pris la parole et a déclaré sur Snapchat: « Merci du fond du cœur, c’est incroyable mais incroyable le nombre de messages, l’amour que vous nous donnez. Aujourd’hui je suis papa (…) Je suis arrivé à la maison, je vais pouvoir aller voir mes princesses tout à l’heure. Je ne réalise pas trop encore, je ne vais pas trop parler encore du fait que j’ai un enfant. J’aurai le temps de le faire plus tard, (…) Je l’ai vue me donner le plus cadeau du monde. Et en plus de ça, cette femme est d’une ténacité et c’est une guerrière sans nom. Donc voilà mon amour si tu vois cette story, même si t’es en train d’allaiter notre fille, ça fait bizarre de dire ça d’un seul coup… (…) On n’est pas capable de faire un dixième de ce que vous faites quand vous donnez la vie. Vraiment je suis admiratif envers la gente féminine. Beaucoup plus que je ne l’étais déjà avant. Mis à part le fait d’être père, c’est ça qui m’a marqué le plus, c’est la force que vous avez ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vincent Queijo (@vincentqueijo) le

Malheureusement, son bonheur a été entaché par un petit coup de gueule. En effet, des personnes se sont déjà amusés à créer un compte à sa fille. De ce fait, Vincent Queijo a poussé un coup de gueule avant d’adresser un avertissement où il a lâché: « J’aimerais que ça soit clair. Ma femme et moi, on ne veut aucun compte Instagram pour notre fille (…) Je sais que certains ont créé des comptes Maria-Valentina Queijo. Ils seront signalés de notre part. On demandera aussi à notre communauté de les signaler. Tout simplement par respect pour nous et notre décision. Je vous demande de retirer vos comptes avant de demander à tout le monde de vous signaler »

Voilà qui est dit !

Sa fille n’a même pas une semaine de vie que Vincent Queijo a déjà dû pousser son premier coup de gueule. En effet, des personnes auraient déjà usurpé l’identité de Maria Valentina. De quoi le faire monter au créneau.

Il y a quelques jours, Vincent Queijo réalisait son rêve en devenant papa pour la première fois. Très ému, le futur mari de Rym Renom a pris la parole et a déclaré sur Snapchat: « Merci du fond du cœur, c’est incroyable mais incroyable le nombre de messages, l’amour que vous nous donnez. Aujourd’hui je suis papa (…) Je suis arrivé à la maison, je vais pouvoir aller voir mes princesses tout à l’heure. Je ne réalise pas trop encore, je ne vais pas trop parler encore du fait que j’ai un enfant. J’aurai le temps de le faire plus tard, (…) Je l’ai vue me donner le plus cadeau du monde. Et en plus de ça, cette femme est d’une ténacité et c’est une guerrière sans nom. Donc voilà mon amour si tu vois cette story, même si t’es en train d’allaiter notre fille, ça fait bizarre de dire ça d’un seul coup… (…) On n’est pas capable de faire un dixième de ce que vous faites quand vous donnez la vie. Vraiment je suis admiratif envers la gente féminine. Beaucoup plus que je ne l’étais déjà avant. Mis à part le fait d’être père, c’est ça qui m’a marqué le plus, c’est la force que vous avez ».


Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vincent Queijo (@vincentqueijo) le

Malheureusement, son bonheur a été entaché par un petit coup de gueule. En effet, des personnes se sont déjà amusés à créer un compte à sa fille. De ce fait, Vincent Queijo a poussé un coup de gueule avant d’adresser un avertissement où il a lâché: « J’aimerais que ça soit clair. Ma femme et moi, on ne veut aucun compte Instagram pour notre fille (…) Je sais que certains ont créé des comptes Maria-Valentina Queijo. Ils seront signalés de notre part. On demandera aussi à notre communauté de les signaler. Tout simplement par respect pour nous et notre décision. Je vous demande de retirer vos comptes avant de demander à tout le monde de vous signaler »

Voilà qui est dit !

Comments