"Visage figé" et "méconnaissable" par sa chirurgie, Victoria Mehault partage ses regrets

il y a 4 semaines - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Victoria Mehault a bien changé depuis ses débuts et elle ne s'en cache pas : elle a eu recours à la chirurgie esthétique tout comme sa rivale Maeva Ghennam dont elle s'est moquée.

En mai dernier, la jeune femme avertissait déjà sa communauté sur les dangers du bistouri en disant sur Instagram : "Je suis tombée sur une photo dans mon fil d’actualité où je m’énerve et je ressemble à un Pokémon. Un conseil : si vous voulez faire du botox, réfléchissez-y à deux fois (…) Moi je le regrette. Et je crois que plus on le fait et moins ça part. Ça va, je l’ai fait qu’une seule fois. Mais imaginez si j’avais continué dans mon délire. Là, je recommence à avoir une tête normale".

Invitée dans l'émission Ca commence aujourd'hui présentée par Faustine Bollaert, l'ex petite amie de Bastien Grimal s'est livrée sans filtres sur ses abus."J'ai toujours eu un problème avec l'image que je reflétais, j'ai toujours voulu être parfaite. J'ai commencé par des injections, dans la bouche. Je ne voulais pas une bouche excessive, je voulais juste corriger un complexe au début. Avec le milieu de la télé, on a peut-être une image de soi-même qui est déformée" a confié celle qui a commencé à se transformer dès l'âge de 18 ans.

Avant de poursuivre : "Le grand n'importe quoi, ça n'a pas forcément été les opérations que j'ai faites, ça a été la médecine esthétique, les injections. Je m'en suis rendue compte quand j'ai fait une émission à Dubaï (...) Je me suis dit, vu que j'ai tout donné, je vais pouvoir me regarder. Là, c'est mon arrivée, c'est mon grand moment. Ça va être incroyable. Je vais être trop belle, tout le monde va m'aduler. Je me vois... et là je vois arriver quelque chose... ce n'est pas quelqu'un, c'est quelque chose".

Dégoûtée, celle qui a clashé Haneia ne s'est pas remise de ce qu'elle a vu à l'écran. "On ne dirait pas moi. Je suis méconnaissable. On dirait ma tante, mais ma tante usée par la vie. Celle qui est pas bien... Le pire, c'est mes sourcils. C'est comme si j'étais étonnée tout le temps. J'avais le visage figé" s'est désolée la belle blonde. D'ailleurs, Victoria Mehault a choisi de témoigner pour que d'autres femmes ne reproduisent pas la même erreur qu'elle.

Articles similaires