Blackpink : L'Avenir de la K-pop en Suspens

il y a 9 mois - Article rédigé par la rédaction du magazine Dramapassion

Facebook Twitter Copy URL

Le monde de la K-pop est en ébullition alors que le groupe féminin Blackpink entame des négociations contractuelles qui pourraient bien redéfinir son avenir. Les mois de négociations tendues ont atteint leur paroxysme lorsque les stars mondiales ont commencé à influencer l'économie sud-coréenne. Le 21 septembre, il a été rapporté que les actions de YG Entertainment, le label qui représente le groupe, ont chuté de plus de 13 % en raison des négociations en cours avec les quatre stars mondiales. Selon les médias coréens, la baisse des actions était principalement due aux informations selon lesquelles trois des quatre membres ne renouvelleraient pas leur contrat avec le label.

Selon Sports Seoul, "plusieurs responsables de l'industrie musicale" ont déclaré que Rosé renouvellerait son contrat avec YG, tandis que Jisoo, Jennie et Lisa envisageraient des offres d'autres labels pour leur carrière solo.

Malgré la chute des actions, YG a maintenu sa position selon laquelle les négociations sont "en cours" et "rien n'a été confirmé". Cependant, le flou entourant l'avenir du groupe a laissé les fans et les investisseurs dans l'incertitude.

En règle générale, les groupes de K-pop signent des contrats de sept ans avec leurs labels. Les contrats de Rosé, Jisoo, Jennie et Lisa avec YG, débutés en 2016, étaient donc censés expirer en août 2023. Cependant, il semble qu'ils aient peut-être signé une extension de contrat avec la société, étant donné les négociations en cours et l'exploration d'autres options.

La grande question demeure de savoir si le groupe restera uni ou se séparera pour se concentrer sur des projets solos. Des rumeurs ont circulé en juillet selon lesquelles Jennie quitterait le groupe, ce qui a suscité de vives spéculations parmi les fans.

Lisa a également refusé deux offres de renouvellement de contrat de YG, ce qui a encore fait chuter les actions de la société. Les différences entre les parties semblent insurmontables.

Les quatre membres du groupe ont des carrières solos florissantes, mais elles sont aussi le plus grand groupe féminin du monde, ce qui rend leur décision d'autant plus cruciale.

En raison de leur renommée mondiale, les offres d'entreprises de divertissement affluent. Lisa aurait rejeté deux offres de contrat de 50 milliards de wons, soit environ 37,6 millions de dollars, de YG. Rosé aurait quant à elle renouvelé son contrat, tandis que Jisoo, Jennie et Lisa envisagent une "stratégie séparée mais ensemble", leur permettant de passer six mois par an avec Blackpink tout en signant avec d'autres labels.

Jisoo, en particulier, chercherait à élargir sa carrière en tant qu'actrice. Bien que les détails des négociations restent secrets, l'équilibre entre les projets de groupe et solos semble être au cœur des pourparlers.

Le sort de Blackpink reste incertain, mais une chose est sûre : les décisions prises auront un impact significatif sur l'avenir de la K-pop et de l'industrie du divertissement en Corée du Sud.

Alors que les actions de YG Entertainment continuent de chuter, les experts conseillent de ne pas perdre de vue d'autres groupes prometteurs comme Treasure et Baby Monster, qui pourraient prendre le relais si Blackpink décide de se séparer. L'industrie de la K-pop évolue rapidement, et de nouveaux talents émergent constamment pour occuper le devant de la scène.

Le renouvellement des contrats de Blackpink ne concerne pas seulement le groupe, mais tout l'écosystème de la K-pop, et l'industrie tout entière retient son souffle en attendant la décision finale des membres de Blackpink.

Articles similaires