Kim Kardashian sombre : business mal en point, sextape...

il y a 5 ans - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Depuis son agression, Kim ne se sent plus en sécurité et son entourage ne souhaite plus la voir s'exposer ainsi. kanye-west-et-kim-kardashian-le-29-septembre-2016-a-paris_2869666

Nouveau rebondissement dans l'affaire Kim Kardashian. Comme nous vous l'avions annoncé hier, plusieurs rumeurs courent autour de cette affaire de vol avec agression. La plus surprenante étant celle selon laquelle la jeune maman aurait menti sur cette histoire.

Souvenez-vous, les agresseurs lui auraient dérobé des bijoux ainsi que deux téléphones portables, le tout estimé à 10 millions d'euros. Mais seulement voila, il semblerait que madame Kardashian West s'inquiète plus de la disparition de ses téléphones que du reste. Et pour cause, ces derniers contiendraient des photos compromettantes. Des clichés d'elle et son mari dévêtus. Plus que des photos, il se pourrait bien que les portables contiennent une vidéo, voire une sextape. "Mis à part des tonnes de contenus d'elle et Kanye nus et explicites, les téléphones volés ont aussi beaucoup d'informations sur tous les membres de la famille de Kim" a rappelé un témoin.

La protagoniste reste très choquée de ce qu'il lui est arrivé et s'en veut. En effet, avant l'agression elle avait snapé une photo exposant sa belle bague à ses followers. Elle a donc pris la décision de ne plus montrer sa richesse à travers les réseaux sociaux et d'être donc pus discrète. Sa famille aurait également émis le souhait qu'elle fasse appel à une doublure pour ses prochains déplacements.

Enfin, son garde du corps, Pascal Duvier, qui s'est fait la promesse de ne pas laisser tomber Kim Kardashian et de retrouver les coupables, aurait quant à lui déposer le bilan de sa société de protection rapprochée. Parmi ses clients de nombreuses célébrités, tels que Cara Delevingne, Katy Perry ou encore Lana Del Rey. Le Daily Mail a révélé qu'il était endetté à hauteur de 1 093 518 euros. Malgré cela, Kim et son mari n'ont pour l'instant pas l'intention de se séparer de leur fidèle garde du corps. On espère pour lui qu'il pourra compter sur le soutien de ses clients.

Par Yasmina Bshla

Articles similaires