Aurélie Preston brise le silence après avoir voulu mettre fin à ses jours

il y a 2 mois - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Le début de semaine a commencé avec une terrible nouvelle dans le monde de la télé-réalité. En effet, Aurélie Preston a posté un message alarmant ressemblant à une lettre d'adieu.

Dans celui-ci, Aurélie Preston qui avait livré une entrevue inquiétante quelques heures auparavant avait écrit : "J’ai décidé aujourd’hui d’arrêter, j’ai vu ce que j’avais à voir, j’ai voyagé, j’ai vibré, j’ai aidé, j’ai su écouter, être généreuse, j’ai pour ainsi dire tout donné. J’ai réalisé que l’être humain était devenu mauvais, je n’ai jamais compris le fait de tuer psychologiquement ou physiquement son semblable, pour moi, c’est comme se faire mal à soi-même. La plupart du temps, on m’a volée, menti, trahie, brisée, déstabilisée, anéantie, un corps sans âme, errant, utilisé, et je passe le pire… Réussi à me faire culpabiliser même quand je n’avais rien fait et pris le peu d’amour-propre et d’estime que j’avais, je suis heureuse d’avoir été celle que j’étais. Je ne peux juste plus continuer, je suis épuisée premièrement, écœurée, dépitée, horrifiée, tétanisée, concernée et j’en passe, pour décrire le monde dans lequel on évolue et surtout dans lequel on vit à l’heure actuelle. Donnez-vous de l’amour car le secret est là. Nous venons du même endroit et nous finirons au même endroit, alors autant que ce voyage soit sympa. Si vous m’avez vraiment connue et aimée, vous comprendrez que c’est mieux comme ça que de souffrir tous les jours. PS. : Overdose comme tous bons artistes qui se respectent".

Si Aurélie Preston s'en est sortie, elle a été hospitalisée durant plusieurs jours et est demeurée silencieuse. Ce jeudi 6 octobre, elle a pris la parole pour la première fois et a déclaré dans sa story Instagram : "Merci à tous, pour vos messages qui me font chaud au coeur. Je sors de l'hopital aujourd'hui, je suis très émue et bouché bée de tout votre amour et soutien. Je vois que l'on peut encore croire en l'être humain. Je vais prendre soin de moi, prendre le temps de me reconstruire, faire du sport, de la musique... mon essence vitale. Je vous aime très fort et merci de faire perdurer l'humanité".*

Un message qui devrait en rassurer plus d'un(e).

Articles similaires