Kim Kardashian : la vraie raison du boycott de Kanye West pour les 4 ans de Chicago

il y a 10 mois - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Il y a quelques jours de cela, Kanye West lançait un triste appel à l'aide auprès de ses fans. Bouleversé, le rappeur a révélé que son ex a refusé de lui communiquer l'adresse où se déroulait la fête d'anniversaire de sa fille Chicago. Ainsi, ce dernier a déclaré: "Je veux juste souhaiter un joyeux anniversaire en public à ma fille. Je n'ai pas été autorisé à savoir là où sa fête se tenait. Il n'y a rien de légal dans cela. Ils disent que c'est les genres de jeux qui sont joués. C'est ce genre de trucs qui affectent réellement ma santé depuis longtemps. Et je ne rigole pas, je ne laisserai pas... Je prends contrôle de la situation cette année. Je suis un père de famille, le meilleur père de famille. La version "YE' d'un père et je ne laisserai plus ça se produire et on va être dans les temps avec cela. Ici, à Chicago, joyeux anniversaire. Je t'aime et je fais ça en public car j'ai besoin de votre soutien. J'ai appelé Kim, envoyé des messages aux nourrices. J'ai été au téléphone avec Tristan. Il a dit qu'il a demandé à Khloé et personne n'allait me donner l'adresse de l'anniversaire de ma fille. Et ça va être encré dans son esprit que je n'ai pas pu être là pour elle". Fort heureusement, Travis Scott lui est venu en aide et lui a permis d'assister à l'évènement.

Mais pourquoi Kim Kardashian a mis son ex mari à l'écart ? Une source proche a déclaré à Hollywood Life: "Elle ne l'a vraiment pas invité à la fête. Il ne fait plus partie de leur famille. Ils n'ont pas besoin d'être ensemble pour tous les anniversaires (...) Et surtout en ce moment, il est préférable d'organiser des événements séparément. Ils ne sont plus un couple et d'ailleurs, Kanye a décidé de s'installer dans la rue d'en face afin de pouvoir s'occuper de ses enfants plus facilement. C'est Travis Scott, le petit-ami de Kylie, qui lui aurait donné l'adresse et elle ne lui en veut pas car elle sait que cela partait d'une bonne intention. Elle ne veut pas séparer les enfants de leur père mais elle veut aussi qu'il comprenne qu'ils ne vivent plus ensemble. Elle aurait préféré qu'ils règlent ce problème en privé.".

Que pensez-vous du comportement de celle qui pourrait bientôt devenir avocate ?

Articles similaires