"Je m'en veux, je me sens coupable" : Aurélie Dotremont dévastée après son opération

il y a 7 mois - Article rédigé par la rédaction du magazine Star24

Cela ne date pas d'hier, Aurélie Dotremont rêve de devenir maman. Cela dit, ses problèmes de santé notamment ceux liés à sa boulimie compliquent les choses. De ce fait, la jeune femme a choisi de se faire opérer des ovaires pour l'aider dans ce combat.

"9h30 je me fais opérer des ovaires dans quelques minutes... le stress est à son comble ! C’est peut-être le début de quelque chose pour moi" s'est réjouie la belle blonde ce vendredi 15 avril 2022.

Malheureusement, l'intervention ne s'est pas passée comme prévu étant donné qu'elle ne pourra pas avoir un enfant naturellement à cause des trompes qui se reboucheront. Dévastée, elle s'était exprimée une première fois quelques heures après l'intervention pour déclarer : "Je vous lis mais je suis incapable de répondre aujourd'hui. Pardon. J'ai besoin de pleurer, et de dire au monde combien j'ai mal. Je m'en veux et je me sens coupable, j'ai l'impression de ne pas pouvoir donner à l'homme que j'aime ce qu'il mérite".

Ce dimanche 17 avril 2022, celle qui a dévoilé son nouveau complexe a donné de ses nouvelles et a fait des révélations déchirantes. "Je viens de me réveiller, je me retiens à mort de pleurer, je n'ai jamais autant pleuré… mais il faut avancer". Cela dit, Aurélie Dotremont ne baisse pas les bras et souhaiterait tenter une FIV (fécondation in vitro). "C'est comme ça, je vais me battre, je vais tout faire pour que ça marche… il n'y a pas de raison que chez moi ça ne marche pas... Ça risque de prendre plus de temps que chez quelqu'un d'autre, le processus sera peut-être différent, mais ce sera mon bébé" s'est-elle désolée.

Aurélie Dotremont a également évoqué son compagnon Dylan. "Je pleure toute la journée. Je me connais, je suis comme ça. Il y a certainement des personnes qui vivent une situation pire que moi, des femmes qui ont tout essayé… Chacun fait ce qu'il a envie (...) Moi c'est mon rêve c'est douloureux quand on t'apprend que ce sera plus long… Ce n'est pas dit à 100 % que j'aurai un enfant. Hier, c'était une journée très triste pour moi, je suis restée dans mon lit, lui, c'est un homme il se cache pour ne pas montrer son mal-être" a avoué la Belge. Espérons que son rêve sera exaucé.

Articles similaires