Procès de Yang Hyun Suk : Menaces, manipulations et incertitudes

il y a 8 mois - Article rédigé par la rédaction du magazine Dramapassion

Facebook Twitter Copy URL

Aujourd’hui on vous parle du procès en cours de Yang Hyun Suk, le boss de YG Entertainment et le tribunal de Séoul qui demande trois ans d’emprisonnement.

C'est déjà la cinquième fois que Yang Hyun Suk et l'ancien manager de YG, M. Kim, passent devant le tribunal, accusés en vertu de la Loi sur la punition des crimes spécifiques. La cause ? Des menaces de représailles qui amènent maintenant le PDG de YG Entertainment devant la 6-3e Division Criminelle de la Cour supérieure de Séoul.

La Justice affirme que Yang Hyun Suk aurait influencé l'affaire de l'informateur de la drogue de iKON B.I. pour étouffer l'enquête. Ils estiment que cela a boosté la popularité et les revenus de B.I, dont une grosse partie a fini dans la poche de Yang Hyun Suk. Ils s'inquiètent qu'un acquittement ouvre la porte à d'autres cas échappant à une enquête équitable. Et enfin, ils accusent Yang Hyun Suk d'avoir abusé de son pouvoir en raison de son statut social pour manipuler les preuves.

La défense de Yang Hyun Suk nie ces allégations, affirmant qu'il n'aurait pas menacé l'informateur Han Seo Hee pour entraver l'enquête sur les accusations de drogue contre B.I. Lors du premier procès, le tribunal a estimé qu'il n'y avait pas suffisamment de preuves pour prouver que Yang avait réellement menacé l’informateur au point de lui faire peur. La poursuite a fait appel de cette décision, insistant sur le fait que le tribunal avait mal interprété la loi et mal jugé les faits. Ils maintiennent leur argument selon lequel Yang Hyun Suk a manipulé Han Seo Hee dans les bureaux de YG par des paroles et des actes, avec l'aide d’un responsable de son agence, et aurait tenté de dissimuler les crimes de B.I.

La défense rejette ces accusations, affirmant qu'il n'y a pas eu de demandes de faux témoignages ni de recours à la force. Ils remettent également en question la crédibilité des déclarations de Han Seo Hee en citant des incohérences. De plus, bien qu'elle ait promis de fournir un enregistrement audio, elle ne l'a toujours pas fait. Lors du quatrième procès, Han Seo Hee a exprimé l'espoir que l'accusé ne soit pas puni, affirmant qu'elle souhaitait simplement des excuses sincères de la part de Yang. Pendant ce temps, la poursuite continue de réclamer trois ans de prison pour Yang Hyun Suk et deux ans pour son ancien manager, M. Kim. L'issue de ce procès suscite beaucoup d'attention dans le monde du divertissement et auprès du public, alors on reste à l’écoute pour la suite...

Articles similaires